Le cirque des rêves – Erin Morgenstern

Le cirque des rêves - Erin Morgenstern

 — ⌈ A propos du livre ⌋ —

Date de parution : 10 novembre 2012

 Éditions :

Flammarion (2012) – 21 euros

Existe en format Pocket (2015) – 8,20 euros

 Collection : Littérature étrangère

Distinction : Prix Locus – Premier Roman (2012)

Genres : Fantastique, Romance

Nombre de pages : 504 pages (édition flammarion)

«Une lecture dense qui m’a perdu au début puis émerveillé au fil des pages. La fin est belle. »

— ⌈ Résumé ⌋ —

« Le cirque arrive sans crier gare. Aucune annonce ne précède sa venue, aucune affiche sur les réverbères, aucune publicité dans les journaux. Il est simplement là, alors qu’hier il ne l’était pas. »

Deux jeunes illusionnistes, Celia et Marco, s’affrontent, rivalisant d’audace et d’imagination, dans une sorte de combat magique, pour lequel ils sont entraînés depuis l’enfance par leurs étranges et lunatiques professeurs. Mais chacun ignore qu’il risque ainsi sa vie… Or, Celia et Marco s’aiment, et la compétition devient alors une merveilleuse collaboration. Sans connaître l’issue fatale du jeu, ils cèdent à leurs sentiments. Leur amour profond, passionné et envoûtant va ébranler tout leur univers et la vie de tous ceux qui les entourent…
À la fois magique et séduisant, le Cirque des Rêves est une ensorcelante et universelle histoire d’amour.
Sous les chapiteaux rayés de noir et de blanc, c’est une expérience unique, une fête pour les sens où chaque visiteur peut se perdre avec délice dans un dédale de nuages, flâner dans un luxuriant jardin de glace, s’émerveiller de la souplesse de la contorsionniste au tatouage et se laisser enivrer par les effluves de caramel et de cannelle qui flottent dans l’air.
Bienvenue au Cirque des Rêves.
Cependant, derrière la fumée et les miroirs, la compétition fait rage.

— ⌈ Mon avis ⌋ —

Quand j’ai finis ce livre, je me suis dit que c’était la première fois que je lisais un livre traitant du cirque sans me souvenir que j’avais dévoré la série Lion Boy de Zizou Corder. Dans ce livre, l’ambiance du cirque revêt un caractère magique.

Ce livre nous raconte de manière entremêlée le défi qui se déroule entre Célia et Marco. La première est la fille du grand illusionniste Prospero, quant à lui c’est un orphelin recueilli par Alexander un homme au costume gris énigmatique. Le cirque est leur terrain de jeu où ils vont devoir prouver à l’autre que c’est lui le meilleur. Au fil des pages, quelques indices sont disséminés, on ne comprend pas de suite l’enjeu du défi et ce qu’il implique.

Je me suis perdue à certain moment dans l’histoire même et quand je me suis rendue que deux histoires étaient contés, j’ai repris le fil. Le récit se déroule sur plusieurs années, j’ai été émerveillé lors des descriptions du cirque et de ces numéros. J’ai retrouvé la magie que l’on éprouve dans un cirque et parfois je me suis un peu perdue comme une rêveuse sans l’écharpe rouge.

J’ai aimé ce livre pour la magie qu’il m’a apporté, j’ai été heurté de pleins fouet par l’amour entre ces deux rivales même si elle apparaît brièvement. Il y a un nombre important de personnages qui apportent autant de questions que de réponses. J’ai aimé les personnages principaux tout comme les personnages secondaires comme les jumeaux Poppet et Widget ainsi que Bailey.

La fin est belle.  En tout cas, c’est une belle découverte.

♡♡♡♡♡   

(4/5, j’ai adoré ce livre)

Belle lecture.

unehistoire

 

Publicités

12 commentaires sur « Le cirque des rêves – Erin Morgenstern »

    1. Disons que c’est quitte ou double, soit tu aimes, soit tu détestes. J’ai failli détester ce livre.

      J’ai eu beaucoup de mal au début et l’histoire est éloignée de l’idée que je m’en faisais.

      Mais malgré tout c’est un livre bien écrit et il y a assez de magie pour avoir passé un bon moment avec ce livre.

      J'aime

  1. Je l’avais commencé, et puis abandonné en cours de route, je ne sais pas pourquoi. J’adorais ce que je lisais, pourtant ! Mais je crois que c’est un de ces bouquins dense pour lesquels j’ai besoin de m’assurer que j’ai du temps devant moi pour le lire sur quelques jours au risque de me retrouver à le faire traîner indéfiniment… D’ailleurs le marque page est toujours à l’intérieur, ahah, quasiment à la moitié ! Remarque, j’aurai bientôt une dizaine d’heures de train à occuper, ce sera sans doute l’occasion… Trève de récit de vie ! Je suis heureuse qu’il t’ait plu, en tout cas, j’espère qu’il me plaira au moins autant ! 😀

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s