J’ai envie de toi, Federico Moccia

J'ai envie de toi.jpg 

— ⌈ A propos du livre ⌋ —

Date de parution : novembre 1992 (Italie) & mai 2007 (édition française)

 Édition :  Le livre de poche – 7,60 euros

Genres : Adolescent, Romance, Littérature italienne

Nombre de pages : 576 pages

«Un second tome qui n’a rien à voir avec le premier. »

 — ⌈ Synopsis ⌋ —

Step est de retour à Rome après deux ans d’exil à New York. Il s’installe chez son frère  et retrouve ses anciens amis. Personne ne l’a oublié. Step est une légende vivante :     beau gosse au cœur tendre, le coup de poing facile, il est leur idole. Un soir, il         rencontre Gin qui essaie maladroitement de lui voler quelques euros. D’abord fou de rage, Step tombe vite sous le charme de Gin la rebelle… Leur relation est à la fois violente et tendre, ils se provoquent sans cesse mais ne peuvent se passer l’un de l’autre. Mais Step est plus vulnérable qu’il ne l’imagine. Quand Babi, la fille qu’il a aimée autrefois, lui parle de son prochain mariage, il tombe dans le piège… Follement romantique, l’histoire de l’amour impossible entre Step et Gin est devenue le roman culte de toute une génération en Italie.

 — ⌈ Mon avis ⌋ —

Ce second tome n’a vraiment rien à voir avec le premier. Franchement je me suis demandée si j’avais mal lu le premier.  Dans ce tome, il y a tout ce que j’attendais du premier, de la romance, des répliques drôles et surtout les pensées de Step.

Step revient des États-Unis après la mort de son meilleur ami. Cela fait deux ans qu’il ne l’a pas vu, il l’a cherché partout. Babi, quatre lettres qui l’ont fait souffrir.

Le premier tome ne m’avait pas enchanté plus que ça et là c’est tout le contraire. J’ai adoré découvrir les pensées de Step. J’ai adoré d’un bout à l’autre la personnalité de Gin, elle est pétillante, drôle et si imprévisible. Babi m’a énervé au plus au point et déjà qu’elle m’énervait dans le film, là c’est pire. L’alternance des points de vue fait que je me suis attachée à la plupart des personnages. Contrairement au premier tome, j’étais moins perdue. J’ai pu apprécier chaque ligne et même si parfois Step apparaît comme le bad boy de service, il n’en reste pas moins que j’ai adoré ce côté-là de sa personnalité. Parfois, il y a quelques longueurs mais ce n’est pas gênant. On découvre petit à petit les personnages et j’ai aimé ce que j’en ai lu

La fin est juste, j’ai adoré ce tome qui a remonté cette série dans mon estime.

♡♡♡♡

  (4/5, j’ai adoré)

Je vous souhaite de belles lectures

unehistoire

 

Publicités

Un commentaire sur « J’ai envie de toi, Federico Moccia »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s