Le goût de la haine de Valéry Bonneau

Valéry Bonneau - Le goût de la haine

« Le goût de la haine c’est une histoire où la haine est disséquée, mise en oeuvre et parfaitement orchestrée.»

synopsis

Éric et Hélène s’épuisent à rembourser leurs dettes. Le couple est fatigué, au bout du rouleau. Éric, fou amoureux d’Hélène cherche des solutions. Il est prêt à se sacrifier pour son Hélène. Lui qui a toujours tout raté veut réussir, cette fois, le coup parfait. Un coup parfaitement raté qui va plonger le couple dans un enfer de vengeance. Mais comme l’a écrit Albert Camus, n’y a-t-il pas que la haine pour rendre les gens intelligents ? Ce thriller noir risque de mettre vos nerfs à rude épreuve…à très rude épreuve. Un lecteur averti en vaut bien deux !

mon avis

Je remercie pour la confiance que Numeriklivres m’a accordé en me proposant de lire ce livre grâce à SimPlement.pro.

Eric a toujours été un raté qui n’a eu d’yeux que pour sa belle Hélène. Hélène ses cheveux blonds, cette beauté qui a succombé aux sourires d’Eric. Elle n’aurait jamais pensé que sa vie aurait tournée ainsi. Le couple est criblé de dettes, mais Eric a un plan pour assurer à sa belle une vie sans soucis. Seulement rien ne se passe comme prévu.

Les chapitres courts et rythmés rendent la lecture haletante dans le sens où la tension monte au fil des pages. Ce livre est un roman noir, où aucune lumière ne peut apparaître. Ce n’est pas un thriller dans le sens où peu d’espoir est présent dans le roman.

L’écriture de l’auteur ainsi que l’ambiance permet une véritable immersion dans l’histoire, je me suis placée à la fois dans la tête d’Eric, et de Max. En effet, c’est une lecture plaisante où tout est crédible, Eric et Hélène avec leur dette, Théo leur fils qui vit dans l’adoration de sa mère et la haine de son père. Puis cette histoire montée par Eric, on se rend compte que l’équilibre est fragile. On comprend l’amour que porte Eric à sa femme et sa folie. Le choix du prénom Hélène ne doit pas être anodin, sans doute une référence à la mythologie grecque dont la beauté fait la renommée.

Malgré, le côté un peu dérangeant de certaines scènes qui sont ancrées dans ma mémoire,  j’ai trouvé que l’histoire était bien ficelé et la fin laisse passer un peu de lumière. A la fin, une surprise de l’auteur est ajoutée et j’ai apprécié en savoir plus sur cette histoire.

j'ai adoré

Belle lecture.

1histoire2

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s