La symétrie de l’effet de Jules Mudhiac

Jules Mudhiac - La symétrie de l'effet.jpg

Coucou mes petites plumes,

Ce roman m’avait intrigué avec son résumé. Après avoir hésite une ou deux fois, j’ai fini par le solliciter sur le site SimPlement. Je remercie Jules Mudhiac pour m’avoir confié son premier roman.

«La symétrie de l’effet est un roman intriguant avec pour ingrédients : une rencontre, des amitiés et des mathématiques.»

synopsis

Je m’appelle Léo, je suis parisien de 32 ans, et vous voulez que je vous dise ? Il y a encore quelques temps, je vous aurais dit que la vie que je mène me convient parfaitement. Vous pouvez demander à Romain et Lucie, mes deux meilleurs amis, ils vous le confirmeront ! Je partage tout avec eux. Il ne manquait qu’un ingrédient pour que tout soit parfait : rencontrer quelqu’un. Pourtant, aujourd’hui, rien n’est plus facile qu’une rencontre, non ? J’ai longtemps cru, aussi.

Vous savez à quoi tient une conviction ? A trois choses : un plafond, une soutenance de thèses et un vendredi soir. Ni plus ni moins. Dubitatif ? Croyez le ou pas, ce n’est pas grand chose à côté de ce que m’apprête à vous raconter.

Oubliez tout, je vous emmène faire des rencontres.

mon avis

La symétrie de l’effet c’est l’histoire de Léo un trentenaire à la recherche de l’amour.  Léo c’est ce jeune homme, qui aime tout disséquer, il fait attention aux détails et il est un peu philosophe dans l’âme. On va suivre ses pensées, parfois se perde dedans.

C’est une lecture sans prise de tête, on suit les aventures de Léo sans se poser de questions : sa quête de l’amour et les aléas de la vie auxquels il doit faire face.  Léo est un personnage que j’ai apprécié, mais parfois j’avais l’impression qu’il réfléchissait trop à tel point que je me perdais dans ses réflexions. J’ai eu du mal à me mettre dans sa peau parce que je bloquais sur cet aspect du personnage.

Il est entouré de ses deux meilleurs amis Romain et Lucie. J’ai beaucoup aimé ses personnages si bien que j’aurai aimé en savoir davantage sur eux, mais aussi sur la famille de Léo.

La vision de l’amour de Léo est différente de celles ses amis, bien que dans l’âge de se caser, il n’est pas encore prêt à s’engager. Pourtant, le paradoxe veut qu’il se soit inscrit sur un site de rencontre où il va alors rencontrer une madame Bulle. Cette rencontre va bouleverse son quotidien, si on ajoute des mathématiques et une fuite d’eau les ingrédients sont là pour perturber la vie de Léo.

J’ai relu certains passages de ce roman pour être sûre de ce que j’avais ressenti. Cette deuxième lecture m’éclaire sur le personnage de Léo, il est lucide. De plus, il y a toujours un détail que je ne parviens pas à lever. Lors de ma première lecture, la fin m’avait surprise et je me suis demandée où l’auteur voulait nous emmener. Quel message souhaitait-il nous faire passer ? Est-ce une simple romance où l’on se laisse porter par la vie de Léo ? (ou est-ce que ce roman cache autre chose ?) Je ne vous cacherai pas que c’était mon premier avis sur ce roman. Mon second avis n’est pas tranché, parce que ce livre continue de me poser des questions. Je ne suis pas parvenu à lever le doute sur ce que j’ai ressenti.

Il n’en reste pas moins que l’écriture de Jules Mudhiac est agréable, Il sait où il veut nous emmener.

agréable

Belle lecture.

1histoire2

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s