Toutes les histoires du monde de Baptiste Beaulieu

Coucou mes petites plumes,

Baptiste Beaulieu est un auteur dont j’ai entendu énormément parlé ces derniers mois. C’est en regardant une de ses chroniques sur pourquoi les médecins sont toujours en retard que j’ai connu cet auteur.

Avant d’être écrivain, il est médecin généraliste. C’est en écrivant des articles sur sa vie de médecin sur son blog puis en publiant son premier roman Alors voilà qu’il se fait connaître. A vrai dire, c’est à l’occasion de sa venue dans une fnac que j’en ai profité pour parler avec lui d’une de ses dernières vidéos à l’époque qui parlait de l’échec.

Depuis cette rencontre, j’ai écouté toutes ses chroniques sur France Inter et j’ai vraiment adoré parce qu’il reste bienveillant dans sa relation de médecin à soignants.  C’est sa bienveillance et sa façon d’être qui font que j’ai eu envie de me plonger dans ses romans.

Baptiste Beaulieu - Toutes les histoires d'amour du monde

« Comme si je n’avais pas envie pas de souffrir, j’ai enfermé mon coeur dans une boîte et j’ai lu ce livre.»

Roman publié chez les éditions Mazarine

Paru en octobre 2018

Broché – 19,50 € — E-book – 13,99 €

Genres : entre roman historique et  roman contemporain.

Lorsqu’il découvre dans une vieille malle trois carnets renfermant des lettres d’amour, le père de Jean sombre dans une profonde mélancolie.
Jean, lui, tombe des nues : Moïse, son grand-père, y raconte toute l’histoire de sa vie. Plus incroyable encore, Moïse adresse son récit à une inconnue  : Anne-Lise Schmidt.
Qui est cette femme ? Et surtout qui était-elle pour Moïse  ? Comment quelqu’un de si chaleureux et sensible dans ses lettres a-t-il pu devenir cet homme triste et distant que père et fils ont toujours connu ?
Naviguant entre les grands drames du xxe siècle et des histoires d’amour d’aujourd’hui glanées dans une tentative éperdue de faire passer un message à son père, Jean devra percer le lourd secret d’un homme et lever le voile sur un mystère qui va chambouler toute une famille…

Lire la suite de « Toutes les histoires du monde de Baptiste Beaulieu »

Publicités

Ça se bouscule au portillon ! Mots et expressions cocasses ou pittoresque nés à Paris de Dominique Lesbros

Ca se bouscule au portillon.jpg

a-propos

Date de parution :  26 janvier 2017

 Édition : Parigramme – 12,90 €

Nombre de pages : 160 pages

synopsis

Pourquoi faut-il se tenir à carreau ? La pipelette a-t-elle un arbre généalogique ? Depuis quand la midinette est-elle associée au jardin des Tuileries ? Avez-vous déjà attrapé la fièvre de Bercy ? Vaut-il mieux être coincé sous la porte Saint-Denis ou refoulé à Bondy ?

N’ayez pas l’air quai Jemmapes et, si vous n’êtes pas trop charrette, feuilletez donc ces pages. Vous y croiserez des marronniers, des tartes à la crème, des Paris-Brest, des flacons d’eau de Javel, des pastilles Valda… et quelques autres.

Ce savoureux florilège recueille 120 expressions et vocables apparus sur les bords de Seine, et en explique leur origine, quartier par quartier. Une plongée dans l’histoire de la capitale… pour épater la galerie.

 

Dominique Lesbros a publié une vingtaine de livres consacrés à la capitale. À ceux qui s’interrogent sur les raisons de ce penchant monomaniaque, elle répond par un sourire et un adage : “Il n’est bon bec que de Paris !”

mon-avis

Je remercie Babelio ainsi que les éditions Parigramme pour ce livre.

Tout d’abord, je commence par l’objet livre qui nous annonce déjà le contenu de ce livre. De nombreuses expressions et citations sont inscrites sur la couverture, il est coloré et même le titre choisi par l’auteur est une expression. Je trouve ce choix très judicieux.

Parigramme est une maison d’édition indépendante dont le catalogue est constitué de livres sur Paris. C’est avec plaisir que je me suis plongée dans ce livre. Il nous promet de redécouvrir Paris par le biais de 120 expressions et citations. Je me suis laissée porter par les chapitres qui sont découpés par quartier de naissance de l’expression. On découvre ainsi ce que signifie « Se peigner la girafe » ou encore « S’aimer à la folie mais se quitter à Vaugirard » et pleins d’autres. Je viens de remarquer qu’en prenant la photographie, je fais référence à une expression. Trouverez-vous laquelle ? Un indice, regardez mon marque-page.

J’ai aussi appris des expressions qui m’ont fait sourire et que je ré-utiliserais à bon-escient. Ce livre utilise l’humour et m’a fait passé un agréable moment. L’histoire de ces expressions est très intéressante et je ne pensais pas que toutes ses expressions étaient ancrer dans l’histoire parisienne.

Je conseille ce livre à tous ceux qui veulent en connaître davantage sur ses expressions ainsi que tous les amoureux de Paris sauf dernier chapitre.

♥♥♥♥

(4,5 / 5, j’ai adoré )

Belle lecture.

unehistoire

Seul l’avenir le dira de Jeffrey Archer

9782253173366-t

 — ⌈ A propos du livre ⌋ —

Ce livre est le premier tome de la série Chroniques de Clifton (cinq tomes).

Date de parution : 5 avril 2012

 Éditions : Les Escales (2012) – 22,50 euros

Lu aux éditions Le Livre de Poche – 8,10 euros

Genres : Littérature anglaise, Historique

Nombre de pages : 552 pages

«Une plume nous entraînant dans les docks dans les années 20, un plaisir à lire et le début d’une série qui s’annonce palpitante.»

Lire la suite de « Seul l’avenir le dira de Jeffrey Archer »