#5 Bilan livresque avril 2017

Bonjour,

Je publie mon bilan du mois de avril 2017. J’ai lu 5  livres. J’ai lu beaucoup de livres destinés à un public adolescent. Il manque dans ce récapitulatif mes lectures d’albums jeunesses qui sont au nombre de dix ce mois-ci.  Je me rend compte en établissant ce récapitulatif que certains livres n’ont toujours pas été chroniqué, ça ne saurait tarder.

Couv-Les-petites-reines-620x987

Les petites Reines de Clémentine Beauvais chez Sarbacane : un livre lu avant Songe à la douceur pour connaître un des premiers succès de cette auteure. Tout simplement géniale.

couv-songe-a-la-douceur-620x987

Songe à la douceur de Clémentine Beauvais chez Sarbacane : un très beau livre rempli de poésies.

9782253182528fs

Les tribulations d’une jeune divorcée d’Agnès Abécassis chez le Livre de Poche  : C’est drôle et frais, tout ce qui me fallait pour décompresser.

After saison 1 - Anna Todd

After saison 1 d’Anna Todd chez Hugo Roman : une lecture très addictive où l’on suit Tess et Hardin.

Le lac gelé

Dune et Flam le lac gelé de Fabienne Blanchut et Camille Dubois chez Deux coqs d’or : un album jeunesse sympathique.

Ce mois-ci, j’ai lu et chroniqué :

Les tribulations d’une jeune divorcée d’Agnès Abécassis

Dune et Flam : Le lac gelé – Fabienne Blanchut et Camille Dubois

Les petites reines de Clémentine Beauvais

Eleanor & Park – Rainbow Rowell

Concernant les rendez-vous :

#1 Top Ten Tuesday : sur le thème des 10 classiques lus à l’école.

#1 Raconte-moi une histoire : premier rendez-vous sur le thème des contes avec Perrault.

Je vous souhaite une belle semaine livresque.

unehistoire

Publicités

#4 Bilan livresque mars 2017

Bonjour,

Je publie mon bilan du mois de mars 2017 (avec un peu de retard). J’ai lu quatre livres pour un total de 1404 pages.

Mary Alice Monroe – Les filles de l’été : Un premier tome qui présage une bonne trilogie.

Prête à aimer ? de Mily Black – Une comédie romantique mignonne qui m’a fait passer un bon moment.

Ce mois-ci, j’ai lu et chroniqué :

The Vanishing Girl tome 1 – Laura Thalassa : Presque un coup de coeur, je vous le conseille.

Ne m’appelez pas Blanche-Neige de Gally Lauteur : Un bon moment avec ce livre qui révisite le conte de Blanche-Neige d’une façon originale.

J’ai chroniqué :

Bad romance tome 1 de Céline Mancellon

Les étoiles de Noss Head, tome 2 : Vertiges de Sophie Jomain

Les étoiles de Noss Head, tome 3 : Accomplissement de Sophie Jomain

Les étoiles de Noss Head tome 4 et tome 5 de Sophie Jomain

Je suis ton soleil de Marie Pavlenko

Ça se bouscule au portillon ! Mots et expressions cocasses ou pittoresque nés à Paris de Dominique Lesbros

J’ai participé à un tag : #Tag 1 : Top 10 Bookboyfriends

Je vous souhaite une belle semaine livresque.

unehistoire

#3 Bilan livresque Février 2017

Bonjour,

Je reviens avec le bilan livresque de février. J’ai sept livres pour un total d’environ 3000 pages.

Ce mois-ci j’ai lu

Le jeu de cette famille  de Claire Agopian : un album jeunesse sympathique qui traite de la famille.

J’ai apprécié la merveilleuse boutique de crèmes glacées de Viviane d’Abby Clements

J’ai continué les étoiles de Noss Head dont le tome 3 m’a laissé sur une fausse note d’où l’enchaînement avec le tome 4.

J’ai enrichi mes connaissances personnelles grâce à : Ça se bouscule au portillon ! Mots et expressions cocasses ou pittoresque nés à Paris de Dominique Lesbros.

Je suis ton soleil de Marie Palvenko dont la chronique se trouve ici.

J’ai passé un bon moment avec Bad romance de Cécile Mancellon.

Ce mois-ci j’ai chroniqué :

Blitz – David Trueba

Le sourire des femmes – Nicolas Barreau

La Trilogie des gemmes, tome 1 : Rouge rubis – Kerstin Gier

La Trilogie des gemmes, tome 2 : Bleu Saphir – Kerstin Gier

La merveilleuse boutique de crèmes glacées de Viviane – Abby Clements

Belle lecture

unehistoire

Je suis ton soleil de Marie Pavlenko

je-suis-ton-soleil

a-propos

Sortie le 8 mars 2017

Date de parution : 8 mars 2017

Édition : Flammarion Jeunesse 17,50

existe  en format e-book 11,99 euros

Thèmes : Adolescence, Contemporain, Famille

Nombre de pages :  467 pages

synopsis

Synopsis de l’éditeur

Alors qu’elle entre en terminale, rien ne se passe comme le voudrait Déborah : son chien lui dévore toutes ses chaussures, sa mère se fane et elle surprend son père en train d’embrasser une inconnue. Heureusement elle peut compter sur ses amis.

Quatrième de couverture pour les curieux et les curieuses

Déborah démarre son année de terminale sans une paire de chaussures, rapport à Isidore le chien-clochard qui s’acharne à les dévorer. Mais ce n’est pas le pire, non.

Le pire, est-ce sa mère qui se met à découper frénétiquement des magazines ou son père au bras d’une inconnue aux longs cheveux longs bouclés ?

Le bac est en ligne de mire, et il va falloir de l’aide, des amis, du courage et beaucoup d’humour à Déborah pour percer les nuages, comme un soleil.

Marie Palvenko parle de l’adolescence avec une justesse sans faille et un humour ébouriffant. Déborah nous attrape le coeur, nous étonnes, nous émeut, nous émerveille et nous fait rire. Vous allez l’adorer et ne plus vouloir jamais la quitter.

Nathalie Bertin, Librairie des Millepages

“ L’écriture de Marie Palvenko est un arc-en-ciel. Sa langue, son ton, déploient fous rires et émotions. C’est beau, parfois tragique et surtout follement drôle. ”

Macha Séry, Le Monde des Livres

mon-avis

Je remercie Babelio ainsi que les éditions Flammarion Jeunesse pour ce livre.

Tout d’abord, je vais m’attarder sur l’objet-livre même si ce n’est pas quelque chose qui motivera une lecture plus qu’une autre. Quand j’ai vu la couverture sur le compte Twitter des éditions Flammarion Jeunesse, j’étais très intriguée. Une couverture dorée parsemée de pâtes de son petit nom (mon livre pâte) avec un titre assez évocateur : Je suis ton soleil. Ces détails ont leur importance et sont expliqués dans le livre.

Le sypnosis en disait très peu sur l’histoire et ça c’est géniale. Vous découvrez l’histoire au fil des pages. J’ai mis la quatrième de couverture pour ceux qui souhaitent en savoir plus.

Ce livre a failli être un coup de coeur, il n’en était pas loin. Il manquait un tout petit truc pour que je tombe amoureuse de ce livre.

Déborah est un personnage très attachant à l’humour mordant. Elle traverse des épreuves difficiles, c’est grâce à sa force mais aussi celles de ses amis qu’elle s’en sort. C’est un livre très additif en moins de trois heures il était bouclé. Chaque phrase lue est une phrase où je ressentais des émotions. Je suis passée du rire aux larmes juste au coin de l’oeil. Je pense que le pari est réussi, ce livre est un véritable soleil. Il apparaît comme il disparaît. Ce livre met du baume au coeur et c’est vraiment le point fort de ce roman.

Les personnages secondaires sont bien travaillés, j’ai aimé les amis de Déborah tout comme ses parents (un peu moins le père sûrement le fait que je me suis mise à la place de Déborah). L’histoire est bien construite, pas de mots de trop, pas de superflues. Je me suis replongée avec délice dans les années lycée, on peut facilement s’identifier à Déborah.

L’auteure nous parle de sujets sensibles sur le ton de l’humour. Elle aborde l’adolescence et ses tracas, cette peur d’échouer et ce bac à la fin de l’année. Elle nous parle de l’amour sous différentes teintes que se soit familiale, avec un grand A (ou pas) ou encore celui que l’on voue à un animal. L’auteure nous donne des clés pour surmonter des événements comme la séparation des parents ou encore le stress des examens. Je pense que ce livre parlera aux adolescents tout comme aux adultes.

Comme je l’ai dit plus haut, ce livre est chargé en émotions. J’ai été touché par la plume de Marie Palvenko qui parsème son livre de citations. Ces références sont en total adéquation avec le livre.

Vous l’aurez compris ce livre a été une véritable découverte. Je vous conseille de lire ce livre que vous soyez dans l’âge de l’adolescence ou adulte.

♥♥♥♥

(4,5/5, presque un coup de coeur)

Belle lecture.

unehistoire