Marche à l’étoile de Hélène Montardre

Hélène Montardre - Marche à l'étoile

Coucou mes petites plumes,

Aujourd’hui je vous parle de Marche à l’étoile, un roman pour adolescents qui m’a enchanté. C’est suite à la chronique de Valentine du blog Abookcatcher que j’ai souhaité découvrir ce livre, je mets le lien vers sa chronique ici.  Puis, j’ai fait une demande de service-presse sur Netgalley qui a été accepté par l’éditeur que je remercie.

«Vivre les émotions de Billy comme si on y était, c’est ce que nous offre Hélène Montardre, un très beau roman pour parler de l’esclavage. »

Lire la suite de « Marche à l’étoile de Hélène Montardre »

Mon petit coeur de pierre de Lucile Caron-Boyer

IMG_20171123_112806-01

«Un roman jeunesse avec des personnages attachants qui aborde des sujets sérieux avec un ton léger.»

Roman autoédité aux éditions Librinova publié le 13 avril 2017

Format broché –  14 euros 90

Existe au format e-book – 2 euros 99

Genres : Jeunesse, Adolescent, Littérature française.

226 pages

Résumé

Marion a quatorze ans, un meilleur ami qui s’appelle Tom et un coeur de pierre. Du moins, c’est ce que Tom lui dit souvent, et peut-être qu’il n’a pas tout à fait tort. Cette année, elle rentre en troisième, retrouve son collège, ses camarades de classe, ses habitudes. Rien à signaler donc. Enfin si, peut-être. Le nouveau, Alex, produit sur elle un effet bizarre quand il lui sourit. Et puis il y a ce prof de SVT qui lui rappelle furieusement quelqu’un… Un roman qui parle d’adolescence, de la difficulté d’être différent, et d’amitié. A moins que ce ne soit d’amour, tout simplement.

Mots-clés : Adolescence, Famille, Harcèlement, Différence, Amour.

Lire la suite de « Mon petit coeur de pierre de Lucile Caron-Boyer »

Enfant d’hier tome 1 : C’est pas grave si c’est raccommodé… de Céline Fuentès

Céline Fuentès - C'est pas grave si c'est raccommodé

«Un roman destiné à un public jeunesse qui vous plongera dans une jolie histoire celle d’Églantine de ses 5 ans à sa majorité où elle nous montre sa vision et celle des ouvriers de Haut-Fourneaux sur leur temps. »

Résumé

Églantine est une petite fille d’un milieu ouvrier minier des années 30 en France. Élevée par ses grands parents, elle rêve de réussir à l’école pour devenir commerçante. Mais les difficultés s’accumulent : les grandes grèves des années 30, la deuxième guerre mondiale. Arrivera-t-elle à empocher son certificat d’études? Quelle grand-mère est-elle aujourd’hui? Embarquez pour deux heures de lecture d’un autre temps dans les yeux d’une petite fille…

Lire la suite de « Enfant d’hier tome 1 : C’est pas grave si c’est raccommodé… de Céline Fuentès »

Une fille comme ça (Story a of girl) de Sara Zarr

Une fille comme ça (Story of girl) Sara Zarr.jpg

Pour information : j’ai lu ce livre dans la présente édition : édition Thierry Magnier. Je ne sais pas si la traduction est la même chez Hachette Romans. Je suis contente que ce roman ait été ré-édité car l’histoire est très intéressante par bien des points de vue.

«Un roman qui semble parler harcèlement mais qui est bien profond que sa, un roman adolescent qui leur parlera. »

Résumé

Édition de 2008 chez Thierry Magnier

 » C’est Deanna, tu sais la fille qui…  » Cette phrase, Deanna a l’impression de l’entendre chuchotée sur son passage chaque jour, partout, au lycée, dans la rue, depuis quatre ans. Elle avait treize ans, elle en a dix-sept. II est temps de tordre le cou aux rumeurs, de faire taire les mauvaises langues, de redresser la tête et de regarder le monde droit dans les yeux.

Thèmes : Adolescence, Famille, Amitié, Sexualité/ Éducation sexuelle, Honte/Gêne

Lire la suite de « Une fille comme ça (Story a of girl) de Sara Zarr »

Parole d’un bad boy d’Ana Paige

Parole d'un bad boy d'Ana Paige.png

« Un roman lut très vite dont l’histoire ne m’a pas particulièrement marqué mais qui trouvera son public. »

Lire la suite de « Parole d’un bad boy d’Ana Paige »

Hôtel Grand Amour de Sjoerd Kuyper

Hôtel Grand Amour

« Des situations loufoques, des sourires mais aussi des émotions sont au rendez-vous. C’est un roman qui m’a fait sourire tout en réussissant à parler de sujets délicats

Lire la suite de « Hôtel Grand Amour de Sjoerd Kuyper »

J’ai envie de toi, Federico Moccia

J'ai envie de toi.jpg 

— ⌈ A propos du livre ⌋ —

Date de parution : novembre 1992 (Italie) & mai 2007 (édition française)

 Édition :  Le livre de poche – 7,60 euros

Genres : Adolescent, Romance, Littérature italienne

Nombre de pages : 576 pages

«Un second tome qui n’a rien à voir avec le premier. »

Lire la suite de « J’ai envie de toi, Federico Moccia »

3 mètres au-dessus du ciel, Federico Moccia

3-metres-au-deus-du-ciel 

— ⌈ A propos du livre ⌋ —

Date de parution : novembre 1992 (Italie) & juin 2006 (édition française)

 Éditions :  existe en format Broché

Gallimard Jeunesse (format poche) – 8,65 euros

Genres : Adolescent, Romance, Littérature italienne

Nombre de pages : 455 pages

«Un livre qui donne envie avec son synopsis, une lecture mitigée.»

Lire la suite de « 3 mètres au-dessus du ciel, Federico Moccia »

Black Ice, Becca Fitzpatrick

black-ice

 — ⌈ A propos du livre ⌋ —

Date de parution : 4 février 2015

 Éditions : Le Masque – 17 euros ; e-book – 11,99 euros

 Collection : MSK

Genres : Jeunesse, Thriller, Aventure (dans le froid ?),  Littérature américaine

Nombre de pages : 400 pages

«Cette lecture avait tout pour plaire, un synopsis intéressant, un cadre hivernal glacial. Et pourtant, ce n’est pas à ça que je m’attendais. »

Lire la suite de « Black Ice, Becca Fitzpatrick »

L’été où je suis devenue jolie (l’intégrale)- Jenny Han

L'été où je suis devenue jolie de Jenny Han

 — ⌈ A propos du livre ⌋ —

Date de parution : 2 juillet 2014

 Édition : Albin Michel Jeunesse – 20,90 euros

 Collection : Wiz

Genres : Littérature américaine, Romance, Adolescent

Nombre de pages : 920 pages

— ⌈ Résumé ⌋ —

Belly, et les deux frères Conrad et Jeremiah, se connaissent depuis toujours. Chaque été, ils se retrouvent avec leurs parents à la maison de la plage. Entre les baignades, les pichets de thé glacé, et le goût salé de l’océan, il n’y a pas un nuage à l’horizon. Mais, lorsque la mère des garçons tombe gravement malade, les trois ados vont devoir grandir. Belly aime depuis toujours le sombre Conrad, mais c’est dans les bras de Jeremiah qu’elle trouve du réconfort. Bientôt, un mariage est annoncé, et, lorsqu’on a la vie devant soi, il ne faut pas se tromper…

— ⌈ Mon avis ⌋ —

J’ai lu les trois tomes dans l’intégralité, je vous laisse avec l’avis du tome 1. Pour l’avis du tome 2 & 3, j’ai choisi de ne pas trop en dévoiler pour vous laisser la surprise.

Ce premier tome pose les bases de l’histoire. On y découvre Belly, Steven, Jeremiah et Conrad. Depuis son enfance, chaque année Belly passe ses étés à Cousins dans la maison de Susannah la meilleure amie de sa mère. Elle attend l’été avec impatience. Cet été est différent, Belly a changé, elle a grandi et du haut de ses quinze ans elle va vivre un été formidable.

Au premier abord, on s’attend vraiment à ce que cette histoire soit du vu et du déjà vu. Or, ce n’est pas le cas, Belly est certes naïve, capricieuse, elle n’en reste pas moins attachante. L’auteur a fait le choix de nous livrer ses pensées et ses doutes. Belly est un personnage auquel on peut s’identifier très facilement. Les fils de Susannah sont quant à eux, aussi différent l’un que l’autre. Tantôt on les aime, tantôt on les déteste. J’ai adoré les flashbacks où l’on retrouvait Belly des années plus tôt. Elle déteste être exclu de la bande des garçons, toujours à leur courir après.

Ce livre nous parle de cette belle amitié autant entre la mère de Belly et Steven, et la mère de Jeremiah et Conrad, que celle entre Belly et les garçons.

Ce qui fait la force de ce livre ce sont les aspects plus dur comme le divorce, la lutte contre le cancer qui me permettent de dire que c’est plus qu’un simple livre destinés aux adolescents.

Concernant le second tome, il est plus riche en émotions. Belly a encore grandi et les choses sont loin d’être simple. C’est le premier été que Belly passe loin de Cousins, elle tente d’oublier Conrad. C’était sans compter sur l’appel de Jeremiah, Conrad a disparu.

L’auteur a fait le choix de nous livrer les pensées de Jeremiah, cela nous apporte des clés de réponse. J’ai apprécié ce changement de point de vue. Tout comme le premier tome, il y a des flashbacks ceux ci nous font retourner quelques mois auparavant.

Bien que teinté de tristesse, les émotions sont décuplées, j’ai ressenti les émotions de Belly puissance mille. On vit plus intensément ce que vit Belly.

Concernant le troisième et dernier tome, il m’a brisé le coeur pendant une majeure partie du roman. Je ne peux en dire plus afin d’éviter de vous spoiler le contenu. Certains passages manquaient de fluidité, c’étaient trop longs et finalement je n’arrivais pas à vraiment apprécier ce tome. Cette fois-ci, ce sont les pensées de Conrad que l’on suit. La fin est trop brève, elle laisse à désirer.

Pour conclure, la plume de l’auteure est très appréciable. Le premier et second tome ont été un véritable coup de coeur. Néanmoins, le dernier tome me semble inachevée, je n’ai pas apprécié ce tome. Malgré tout, je conseille ce livre pour un public adolescent.

♡♡♡♡♡

(3,5 / 5, un bon moment)

Belle lecture.

unehistoire