Pardon d’Erika Boyer

Erika Boyer -Pardon

«Erika a une belle plume, en finissant son livre, j’ai cherché les mots qui pourrait qualifier cette histoire, époustouflante, émouvante, hors du commun

synopsis

Tandis que le monde évolue et que la jeunesse fait preuve d’une plus grande ouverture d’esprit qu’avant, il reste tout de même des sujets dont il ne faut pas parler, des tabous qui ne sont pas prêts à être brisés. Mais quand l’inceste cache un amour inconditionnel, que deux âmes ont simplement eu la malchance de ne pas naître dans les bons corps, n’est-il pas envisageable d’accepter l’inacceptable ? Will ne prendra pas le risque, il préférera partir à 600 km de sa soeur plutôt que de potentiellement l’entraîner dans sa déchéance. Reste à savoir si « loin des yeux, loin du coeur » est une réalité ou bien un proverbe menteur, et si Sarah acceptera de perdre son frère dans ce sacrifice amoureux. « Je ne veux pas tourner la page. J’aime ce livre dont nous sommes les héros. »

mon-avis

J’ai entendu parler de ce livre dès sa sortie, un peu avant parce que je suis les chroniques d’Erika sur Plumebleuee. J’attendais le bon moment avant de lire ce roman.

Pardon est un roman fort qui évoque un sujet tabou celui de l’inceste. Ce sujet peut dérangé, au premier abord je dirais que c’est parce qu’Erika parle de ce sujet que j’ai voulu me plonger dans son livre. C’est un sujet très peu évoqué dans la littérature, le seul livre que j’ai lu sur le sujet remonte à l’année dernière et je n’avais pas vraiment aimé l’histoire (non pas à cause de la relation incestueuse un peu plus éloigné que frère/soeur, mais la narration et l’histoire).

Je suis une personne ouverte qui arrive à me mettre à la place de l’autre. Un sujet comme celui-ci ne laisse pas indifférent, je ne peux pas dire que je sois pour ni contre. J’arrive à concevoir que l’on puisse aimer à ce point une personne comme son frère ou sa soeur, même si j’ai du mal à m’imaginer dans cette position.

Erika prend le parti de nous offrir un narrateur masculin, Will est un personnage torturé (oui c’est le premier mot que j’ai choisi pour le qualifier), il part étudier à Bordeaux loin de sa soeur pour  laquelle il voue un amour interdit. Jamais je n’ai été aussi proche d’un personnage, Will est un personnage touchant conscient de ses sentiments et soucieux du bonheur de sa soeur, il nous livre ses pensées.

Sarah est un personnage que j’ai moins apprécié par rapport à Will, du fait qu’elle était le fruit de défendu de Will. En réalité, ce n’est pas la raison pour laquelle je l’ai moins apprécié, Will a juste ma préférence. Nous découvrons Sarah décrit à travers les yeux de Will qui nous montre un doux personnage, belle et intelligente. Quand nous la rencontrons en cher et en os, Sarah m’est  apparu différemment, elle sait ce qu’elle veut et elle sait passer au-dessus des préjugés.

Les personnages secondaires sont tout aussi bien construits, Erika ne laisse pas ce sentiment d’inachevé sur ses personnages. David, Kelia tout comme la famille d’Achir sont des personnages que j’ai apprécié. Je me doutais du secret de David. La famille d’Achir st sympathique et on comprend la décision d’Achir.

Erika a une belle plume, en finissant son livre, j’ai cherché les mots qui pourrait qualifier cette histoire, époustouflante, émouvante, hors du commun. J’ai été envoûté par la plume d’Erika, elle a un don pour l’écriture c’est indéniable.

Je dirais que cet amour interdit aurait pu ne pas me plaire. Pourtant, la façon dont l’auteure amène le sujet permet de mieux comprendre cet amour. Cette sensation de ne pas être né dans le bon corps et de savoir votre bonheur condamné. C’est avec beaucoup de délicatesse qu’Erika nous livre cette histoire. Ce roman peut heurté et c’est tout à fait normal. Si vous pensez que le sujet n’est pas pour vous, laissez-vous porter par les mots choisis par Erika et si ça ne suffit pas, refermer ce livre mais vous ne pourrez pas dire que ce livre est mal écrit. Si vous êtes curieux, laissez-vous tenter.

Ce livre a été une excellente lecture.

♥♥♥♥

( Excellente lecture, 4,75 /5)

Belle semaine livresque.

unehistoire

Publicités

6 commentaires sur « Pardon d’Erika Boyer »

  1. Merci beaucoup d’avoir lu mon premier roman et merci pour cette chronique. Tu me donnes vraiment confiance en moi en faisant tant de fois des compliments sur ma plume, et pour quelqu’un comme moi qui manque justement de confiance en elle, c’est vraiment un bonheur.
    Aussi, j’ai été heureuse que tu apprécies mon travail sur les personnages secondaires. En tant que lectrice, je suis souvent déçue que certains aient été oubliés et du coup, de mon côté, j’essaie de ne pas le faire (même si j’en laisse quand même de côté). Le fait que tu relèves ce point me fait forcément plaisir.
    Encore une fois, merci d’avoir donné une chance à mon livre et merci d’en avoir dit tant de bien. Je suis contente que le sujet ne t’ait pas rebutée ♡

    (J’emploie le tutoiement par habitude, parce que je trouve cela plus chaleureux, mais si cela te gêne, j’en suis vraiment désolée !)

    Aimé par 1 personne

    1. J’attendais ton commentaire avec impatience, et un peu de peur (c’est la première fois que ça m’arrive, sans doute parce que j’admire la façon dont tu écris tes livres et tes chroniques sur Plumebleuee) car j’ai vraiment eu du mal à trouver les mots pour décrire mes émotions. Ton commentaire me touche énormément.

      J'aime

      1. Oh, désolée si je t’ai fait un peu stresser mais il n’y avait pas de raison de t’inquiéter ! Comment ne pas être contente avec une telle chronique ? ♡ (Ce que tu dis vis à vis de mes livres et de mes chroniques me touche aussi beaucoup…) Savoir que mon style d’écriture te plaît me fait vraiment plaisir, merci beaucoup.

        J'aime

      2. Ne t’inquiète pas, c’est du moi tout craché. Il n’y a que moi pour me mettre la pression quand je publie une chronique (faut vraiment que je travaille la confiance en moi). Merci beaucoup et surtout merci pour ton jolie roman. Continue d’écrire, tu as du talent :-).

        J'aime

      3. Je suis un peu comme ça aussi quand je sais que l’auteur va la lire, ça me stresse xD
        Merci ♡ mon troisième roman devrait sortir d’ici la fin de l’année, si tu as l’occasion de le lire (lui ou mon second) j’espère qu’il te plaira ! Merci beaucoup d’avoir lu ‘Pardon’.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s