Promesse tenue tome 1 : en chemin d’Erika Boyer

Promesse tenue tome 1 : en chemin d’Erika Boyer

Coucou mes petites plumes,

Comme vous le savez Erika Boyer fait partie de mes auteurs chouchous, alors je ne pouvais pas rater une de ses récentes parutions.

img_8559-1.jpg

Roman édité chez Hugo roman (format poche)

Paru en février 2020

Résumé

Sandy a connu une enfance difficile auprès d’un père violent et brutal qui a détruit sa famille à force de coups et d’abus. Lorsqu’il meurt, le jeune homme croyait qu’enfin, il pourrait tourner la page et avancer dans la vie. Il devrait aussi être rassuré pour sa mère qui a été la première victime de son père.

Mais il reste profondément meurtri par ce qui s’est passé et en veut à cette grande soeur qui est partie il y a si longtemps, les abandonnant, lui et leur mère. Alors, lorsqu’il apprend que celle-ci est malade et que la seule qui pourrait l’aider est justement Alison, il décide de partir à sa recherche. Il ne sait pas où elle est ni ce qu’elle est devenue. Il ne connaît que la ville où elle pourrait se trouver : Le Cap Ferret.

La route sera longue mais il n’est jamais aussi heureux que lorsqu’il chevauche sa moto préférée. Il a prévu aussi de revoir un ami cher et pourrait s’en faire d’autres au fil du chemin.

mon avis

img_8557-1.jpg

En chemin nous plonge dans l’histoire de Sandy, un jeune homme qui va partir sur sa moto à la recherche de sa soeur suite à la mort de son père. C’est un jeune homme qui a beaucoup souffert. Pour se sentir vivant, il a besoin de passer par des émotions intenses et il vit avec une intensité saisissante. A la mort de son père, il part en quête de sa soeur pour sauver sa mère.

Sandy est un personnage touchant par bien des aspects, il a ce côté vulnérable qui nous touche, mais aussi ce besoin de vivre intensément et de faire des conneries. Sur sa route, il croisera Danny, une jeune femme qui lui tapera dans l’oeil dès le premier soir.

Dès lors, une descente aux enfers attend nos protagonistes. Car leurs tourments surgiront et l’attirance qui les anime prendra place. Comme si les vices sont ancrés dans leur veine. Ils vont s’aimer à s’en détruire. Entre sexes, drogues et autres addictions, ils ne sont pas au bout de leur surprise. Ils vont se découvrir et trouver un réconfort chez l’autre. Une attirance qui devient une évidence. Mais ça sera compliqué pour les personnages de vivre ce sentiment quand le passé est si présent. Le passé, c’est ce qui forge ce que l’on est. Sandy a vécu des choses difficiles par le passé qui le pousse à toujours aller plus loin. Il se sent libre et vivant quand il pousse plus loin. Danny lui ressemble énormément.

Plus qu’une histoire d’amour, nous avons une histoire d’amitié qui est mise en avant. L’amitié est au coeur du roman, Sandy porte un amour fraternel à ses amis. Ce sont ces points d’ancrage et c’est la même chose pour Danny. Ses amis comptent beaucoup pour elle aussi. Les personnages secondaires ne sont jamais en reste dans les romans d’Erika et on prendra plaisir à connaître davantage leur histoire. Clement est sans doute l’un de mes préférés avec Riley. J’ai eu un plus de mal avec Jules et Nicky. Tic-tac quant à lui respire la vie. Les moments de retrouvailles entre les personnages vous réchaufferont le coeur. Car même s’ils évoluent loin les uns des autres, ils forment une grande famille.

Ce qui change dans ce roman, c’est sans doute une noirceur qui provient des personnages. Ces personnages ne sont pas parfaits loin de là, ils portent le fardeau de leur passé. Sandy est loin d’avoir confiance en lui, même s’il parait en faire des tonnes. Il ne reste pas moins fragile. On retrouve cette même fragilité chez Danny. Cette fragilité nous touche et j’ai apprécié cette histoire parce qu’elle diffère de ce que propose Hugo roman tout en s’y inscrivant. Parce que d’un côté, j’ai retrouvé la patte d’Erika et de l’autre, j’ai eu l’impression que cette histoire rentrait dans la ligne éditoriale de Hugo. En effet, elle rentre dans cette ligne éditoriale, car on retrouve des éléments propres à cette maison d’édition (romance qui se déroule assez vite, un côté addictif). De l’autre, on retrouve les personnages complexes que nous offre Erika dans chacun de ses romans. On retrouve un traitement qui est le sien et pas un autre. De plus, les personnages secondaires sont développés et ça c’est la patte d’Erika.

Quoiqu’il en soit, c’est addictif. C’est une histoire de quête, d’amitiés avec une dose d’amour. J’ai hâte de lire le tome suivant pour savoir les choix faits par nos personnages.

agréable

Belle lecture.

1histoire2

2 réflexions au sujet de « Promesse tenue tome 1 : en chemin d’Erika Boyer »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s