Changer l’eau des fleurs de Valérie Perrin

Coucou mes petits plumes,

Je n’étais pas certaine de parvenir à chroniquer ce roman plusieurs mois après pourtant c’est le cas. Ce roman s’est inscrit en moi, il a trouvé un écho sans pareil.

Valérie Perrin - Changer l'eau des fleurs.png

Roman édité chez Albin Michel

Paru le 28 février 2018

Prix Maison de la Presse 2018

Broché – 22,90 euros & en version numérique – 12,99 euros

Genre : contemporain.

Résumé

Violette Toussaint est garde-cimetière dans une petite ville de Bourgogne. Les gens de passage et les habitués viennent se réchauffer dans sa loge où rires et larmes se mélangent au café qu’elle leur offre. Son quotidien est rythmé par leurs confidences. Un jour, parce qu’un homme et une femme ont décidé de reposer ensemble dans son carré de terre, tout bascule. Des liens qui unissent vivants et morts sont exhumés, et certaines âmes que l’on croyait noires, se révèlent lumineuses.

Après l’émotion et le succès des Oubliés du dimanche, Valérie Perrin nous fait partager l’histoire intense d’une femme qui, malgré les épreuves, croit obstinément au bonheur. Avec ce talent si rare de rendre l’ordinaire exceptionnel, Valérie Perrin crée autour de cette fée du quotidien un monde plein de poésie et d’humanité.

Un hymne au merveilleux des choses simples.

mon avis

Changer l’eau des fleurs, c’est l’histoire de Violette cette garde cimetière dont on va découvrir la vie, tout en découvrant la vie des autres. Violette c’est cette femme qui a eu son lot de malheur et de bonheur. On découvre une femme, mais aussi un métier qui jusqu’alors peut refroidir. Qu’a-t-on à apprendre d’un lieu où la mort est présente ? A priori, ce roman se déroule dans un décor qui peut être repoussant. Être garde cimetière c’est cottoyer la mort mais aussi la vie. Accueillir les familles, les écouter, garder son chagrin pour soi, c’est bien plus que ce que l’on croit.

L’auteure nous conte la vie de personnes du quotidien que l’on oublie et qui existe. Des personnes indispensables au bon fonctionnement de la société et qui ont une place plus importante que celle que l’on pense.

Les descriptions nous projettent tout de suite dans l’ambiance de ce roman, on imagine clairement où vit Violette, les personnages qui l’entourent, ce qu’il s’y passe. En ouvrant ce roman, j’ai tout de suite su que ce roman allait me bouleverser et ça a été le cas. Entre passé et présent, entre des histoires racontées et d’autres vécues, c’est la vie qui nous est contée.

Le talent de l’auteur réside dans la façon dont elle parvient à entremêler les histoires sans pour autant qu’on s’y perde. Pendant les premières pages, je me demandais où l’histoire allait nous emmener et à vrai dit tout est parfait. Il existe des livres qui vous marquent et dont certains passages restent gravés en vous, Changer l’eau des fleurs en fait parti.

Je ne peux que vous conseiller de découvrir ce roman.

coup de coeur

Belle lecture.

1histoire2

Publicités

Un commentaire sur « Changer l’eau des fleurs de Valérie Perrin »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s