Quelques pas de plus d’Agnès Marot

Agnès Marot - Quelques pas de plus.png

Coucou mes petites plumes,

Cette lecture a été repérée lors de sa sortie, il me semble l’avoir mise dans un article Lundi fais ce qu’il te plaît. En allant à la bibliothèque, je suis tombée sur ce roman. Je n’ai pas hésité une seule seconde et j’ai bien fait.

« Un joli roman sur un fond de magie qui nous parle de l’amour entre soeurs, d’une quête vers la guérison mais surtout du handicap et ses conséquences sur la vie.  »

Résumé

Un roman fort sur le surpassement
Un voyage dépaysant en terre navajo…

Sora vient d’apprendre qu’elle doit passer le reste de sa vie à béquilles. Son quotidien se résumera désormais aux cours au lycée et aux séances de kiné. Elle pourrait s’y faire si Kay, la grande soeur qui l’a quasiment élevée, tenait le coup ; mais cette dernière, qui a toujours été la plus forte des deux, est en pleine descente aux enfers. Alors Sora décide de prendre les choses en main et d’enfiler la cape de ces superhéros qu’elle aime tant. Objectif : changer sa vie. Son meilleur atout : l’héritage navajo laissé par sa mère. Un ancien pouvoir de guérison qui pourrait les sauver, elle et sa soeur. Le problème, c’est qu’elles ne sont pas les seules à le chercher… et que leur rival est prêt à les suivre au bout du monde pour parvenir à ses fins.

Mots-clés : handicap, magie, amour fraternel, amérindien.

Lire la suite de « Quelques pas de plus d’Agnès Marot »

Publicités

Juste un pari de Marie Mordomo

Juste un pari - Marie Mordomo.png

Coucou mes petites plumes,

Il fut un temps où j’étais souvent sur Wattpad, Juste un pari avait été un coup de coeur. J’avais apprécié l’histoire avec ses imperfections et son additivité m’avait lire ce livre en très peu de temps. Je ne me souvenais pas de toute l’histoire.

Je remercie les éditions Hachette ainsi que la plateforme Netgalley pour cette lecture.

«Juste un pari c’est une histoire très addictive avec des personnages intéressants qui nous interrogent sur ce que l’on peut véhiculer.»

synopsis

Quand ses amis lui proposent de le payer cinquante euros pour chaque semaine durant laquelle il sortira avec Eli, la fille la plus excentrique de sa classe, Dylan y voit l’occasion de se faire de l’argent facilement. Tout comme Eli ! Si Dylan partage la récompense, elle s’engage à être la meilleure des petites amies. En scellant ce pacte, ils deviennent le couple parfait. En apparence seulement… Mais si différents qu’ils soient, Dylan et Eli ont tout de même deux points communs. Premièrement, ils cachent bien des choses derrière des sourires factices. Et deuxièmement, ils se détestent, depuis toujours !

Lire la suite de « Juste un pari de Marie Mordomo »

L’essentiel de Frédéric Marcou

L'essentiel de Frédéric Marcou

Coucou mes petites plumes,

Frédéric Marcou m’avait déjà confié un de ses recueils : Recueil de poèmes et rêveries. Un recueil que j’avais beaucoup aimé tant par le style de l’auteur que les thèmes abordés. Je remercie l’auteur de m’avoir permis de découvrir ce recueil par le biais de la plateforme Simplement.

«Un style léger qui nous emporte et nous fait réfléchir. Un agréable moment passé avec ce recueil.»

Résumé

Une anthologie sur mes dix ans en tant qu’auteur (2005-2015), plus des inédits.

Ce livre reprend les autres livres déjà parus, c’est le meilleur de ce que j’ai fait auquel j’ai rajouté des inédits, plus quelques dessins originaux.

Lire la suite de « L’essentiel de Frédéric Marcou »

Je peux très bien me passer de toi de Marie Vareille

Marie Vareille - Je peux très bien me passer de toi.png

Coucou mes petites plumes,

Marie Vareille est une autrice que je souhaitais découvrir en 2017 (pari réussi mais la chronique est un peu en retard oups, c’est mon dernier coup de coeur de l’année 2017). J’avais déjà entendu parler de ses livres sur internet. Puis depuis peu j’ai découvert sa chaîne Youtube : Marie lit en pyjama.  Et dire que j’aurai pu la voir lors du Salon du livre de Montreuil, j’aurai dû car qu’est-ce que j’ai pu sourire lors de ma lecture. C’est fou comme ce livre m’a fait du bien.

« Quand vous avez envie de relire le roman alors que ce n’est pas dans vos habitudes, il est clair que ce livre est un coup de coeur. Des personnages hilarants, un sourire sur mes lèvres du début jusqu’à la fin, oui j’ai aimé et c’est un cri du coeur ou de ma tête. »

synopsis

Chloé, 28 ans et Parisienne jusqu’au bout des ongles, enchaîne les histoires d’amour catastrophiques. Un jour, elle conclut un pacte avec son amie Constance. Chloé devra s’exiler en pleine campagne avec l’interdiction d’approcher un homme, et réaliser son rêve de toujours : écrire un roman. Constance, incorrigible romantique, s’engagera à coucher le premier soir avec un parfait inconnu.

De Paris aux vignobles du Bordelais en passant par Londres, cet étrange pari entraînera les deux amies bien plus loin que prévu…

Réussiront-elles à tenir leur engagement ?

Un pacte entre copines, un exil, un nouveau départ… Jusqu’où iront-elles ?

Lire la suite de « Je peux très bien me passer de toi de Marie Vareille »

Nos mondes superposés d’Éloïse Grand

Nos mondes superposés - Eloïse Grand.png

Coucou mes petites plumes,

Nos mondes superposés est un roman qui m’a été proposé par l’autrice sur le site Simplement. Je la remercie de m’avoir permis de découvrir ce roman.

« Nos mondes superposés c’est une histoire où le réel se mêle à des éléments fantastiques. Entre secrets et révélations, les ingrédients sont là pour vous intriguer et faire durer le suspense.  »

synopsis

« Comme toujours, mon esprit divague. Perdue au milieu de toutes les choses que je vois, je n’arrive plus à distinguer ce qui se trouve autour de moi. Toutes ces personnes traversant le réfectoire, elles ne savent même pas qu’elles ne voient en réalité que la moitié de ce qui les entoure réellement. Pour elles, il n’existe que notre monde. Mais la réalité est tout autre. Notre monde est superposé à un autre, qui s’est développé exactement de la même façon. Au bout de vingt ans d’existence, j’ai pu repérer quelques endroits différents, où l’un des deux mondes n’a pas été construit. Malheureusement pour moi, ces lieux ne sont que trop peu nombreux, et il m’est parfois difficile de cacher que je suis un peu différente des autres… Et cette différence allait m’entraîner dans une sorte de cauchemar éveillé. »

Lire la suite de « Nos mondes superposés d’Éloïse Grand »

Bilan de l’année 2017

Coucou mes petites plumes,

L’année 2017 a été l’année des possibles mais aussi l’année où j’ai vécu un échec important. Comme certains le savent déjà, je préparais le concours de recrutement des professeurs des écoles où j’ai échoué à quelques pas de la réussite. Ça a été très dur mais me voilà repartie avec l’envie de réaliser mon rêver.

Côté lecture, cette année a été mouvementée. J’ai fait la découverte de sites littéraires comme LivrAddict et Babelio et j’ai découvert le monde des service-presse. En tant que petite blogueuse, je n’aurai jamais pensé arriver à avoir un service presse un jour. Par le biais des masse critique de Babelio ou encore des partenariats de Livraddict ou des services-presses du Netgalley ou Simplement, j’ai pu découvrir ce monde qui me semblait fermé. Ces différents sites m’ont permis de donner la chance à des titres que je n’aurai pas découvert par ce biais. Je pense notamment à la série Coeur Itinérant  de Jane Harvey Berick ou encore The Vanishing girl de Laura Thalassa.

Récemment j’ai eu la surprise de recevoir un mail de la part des éditions Rebelles. Je ne vous ai pas parlé car tant que ce n’était pas sure, je ne pouvais pas me prononcer. Suite à ma candidature au comité de lecture, j’ai intégré le comité de lecture des éditions Rebelles. En décembre, j’ai pu lire un de leur roman en échange d’une fiche de lecture. Le délai est relativement court (une semaine) mais j’ai voulu tenter le challenge, voir si j’en étais capable. J’ai donc lu en quelques jours plus de 600 pages et je vous avouerai que j’ai apprécié ce livre et j’espère qu’il soit publié.

Le blog suit son petit chemin, il grandit au fil des jours et je suis fière de la communauté que j’ai rencontrée. J’avance à petits pas et je découvre des personnes formidables que ce soit des blogueuses : Kin et Kara de Plumes de Lune, Audrey de LightandSmell ou encore Valentine de Abookcatcher et tant d’autres qui ont fait rallongé ma Wish-list, que se soit des auteurs je pense à tous ses auteurs qui m’ont confié leur livres, je ne les remercierai jamais assez parce qu’ils m’ont ouvert les yeux sur l’auto-édition.

L’auto-édition parlons-en, ce n’est pas que j’étais réticente mais quand on ne connait pas, on n’ose pas forcement se lancer. J’ai pu découvrir des plumes variés ainsi que des romans qui méritent vraiment qu’on se plonge dedans. J’ai pu interviewer des auteurs où j’ai appris énormément sur ces auteurs ou sur l’auto-édition (A la rencontre de).

Ah j’oubliais, je suis allée à Montreuil pour le salon du livre jeunesse. Je n’y suis pas restée longtemps car on avait envie de visiter Paris et que je n’avais qu’une journée à Paris. Ce fut une journée enrichissante où j’ai découvert ce qu’est un salon littéraire, j’ai vu les Champs-Elysées illuminés. J’ai marché, j’ai pris le métro et j’ai souri en pensant que j’allais faire le plus beau cadeau pour ma soeur et ce fut le cas. Je lui ai offert le dernier livre dédicacé de son auteure préférée de tout les temps. On a marché, on s’est dit que c’était dommage qu’il enlève la jolie roue, on a marché, on en a eu pleins les yeux et on est rentré fatigué de notre journée avec pour fond sonore deux personnes qui n’arrêtaient pas de piailler (moiquivoulaitjustefermermesyeux).

J’ai davantage lu que l’année dernière, 85 livres soit 20 livres de plus qu’en 2016, soit 40 de plus qu’en 2015. Je n’ai pas réussi à terminer les séries que je souhaitais finir l’année dernière qui sont Rebecca Kean, Le Protectorat de l’ombrelle et Nés à minuit (hahaha ce n’est que partie remise). En 2018, je compterai mes lectures autres que romans, parce que j’ai encore lu beaucoup d’albums jeunesses.

coup-de-coeur-3

Coup de coeur 17.jpg

Si j’avais voulu le faire exprès, je n’y serai pas arrivé. Mon premier coup de coeur fut une roman feel-good qui m’a fait sourire –Café ! Un garçon s’il vous plaît – Agnès Abécassis – et j’ai terminé l’année avec un livre qui m’a fait sourire du début à la fin – Marie Vareille – Je peux très bien me passer de toi -.

Beaucoup des livres présents ici ont été lu en service-presse, j’ai eu cinq coup de coeur d’auteurs indépendants. Pardon pour la belle plume d’Erika Boyer avec un sujet délicat. Maintenant et à jamais pour cette magnifique histoire dont j’attends avec impatience le prochain roman qui sort le 14 février. Le recueil de Philippe Devos pour sa jolie plume qui m’a réconcilié avec les poèmes. Te retrouver de Mélody Gasnier pour sa jolie romance. C’est pas grave si c’est raccommodé de Céline Fuentès pour une biographie destinée à la jeunesse très agréable à lire.

D’autres je les ai découvert sur Netgalley, comme The decaying empire de Laura Thalassa dont le premier tome avait été un très bonne lecture et le second le coup de coeur tant attendu. J’ai été subjugué par la fête foraine présente dans Coeur itinérant, tome 1 : Hors de portée de Jane Harvey-Berrick.

Trois romans jeunesses ont fait tambouriné mon petit coeur, tout d’abord la ré-écriture du conte de Cendrillon version cyborg avec Les chroniques lunaires tome 1 : Cinder de Marissa Meyer, puis avec  Hôtel Grand Amour de Sjoerd Kuyper une jolie histoire familiale avec une maison d’édition que j’adore puis Marche à l’étoile d’Hélène Montardre  une histoire d’esclavage qui m’a transporté.

resolutions.jpg

Comme vous avez pu le voir, cette année j’ai stoppé certains types d’articles tels que Lundi fais ce qu’il te plaît ou les bilans mensuelles. Je pense que les lundi fais ce qu’il te plaît vont changer de format par la suite.

Concernant les prochains mois, le blog prend une pause fin janvier. C’est une décision qui a été dur à prendre parce que j’adore bloguer. Plus que bloguer, ce blog m’a permis de reprendre un peu confiance en moi et tout ses attentions touchantes reçues il y a peu par des auteurs ont fait fondre mon petit coeur de bonheur. Les chroniques seront stoppés, pas forcement la lecture. Les services-presses seront stoppés progressivement, il me reste quatre lectures jusqu’à mi-février.

Même si je déserte le blog question chroniques, je pense participer de temps en temps au Throwback Thursday Livresque de BettieRose.

J’ai dit pas de chroniques, mais je passerai sans doute poster ma participation au challenge Je lis aussi des albums de Sophie Hérisson. Vu que ce sont des albums jeunesses et qu’en général j’ai tendance à dire moins de choses dessus.

J’hésite à reprendre les bilans mensuelles au moins question de savoir où j’en suis, si vous aimez ce type de rendez-vous dites-le moi. Donc j’arrivais à quelques articles par mois tout au plus.

Cette décision de mettre en pause le blog est murement réfléchi, j’ai besoin davantage de temps pour réussir, pour me faire confiance et me prouver que je peux le faire. Bien entendu, je passerai sur vos blogs quand je ferai une pause ou d’ici quelques mois.

Que 2018 soit l’année des possibles.

Que 2018 vous apporte bonheur, joie, réussites et santé.

Que vos rêves se réalisent.

J’aurai tellement de choses à vous dire mais s’il ne fallait retenir qu’une chose, je vous dirai merci que ce soit toi le visiteur qui passe lire un article ou toi l’auteur qui découvre mon avis sur ton livre ou toi un des mes abonnés, merci pour tout.

1histoire2

Autopsie d’un coeur amoureux de Karine Haulin

Autopsie d'un coeur amoureux - Karine Haulin

Coucou mes petites plumes,

Aujourd’hui je vous parle d’un livre qui m’a été proposé par l’autrice en service-presse sur le site Simplement. C’est un roman qui m’intéressait par le sujet traité : la rupture amoureuse. Je remercie l’autrice pour m’avoir permis de découvrir sa plume.

«Autopsie d’un coeur amoureux traite avec justesse ce qu’une séparation peut engendrer.»

synopsis

Il m’a quittée ce matin.

Je me rappelle le bruit grinçant de la porte qui se referme sur son corps frêle.
Corps soudain vêtu de transparence.
La mine basse et les gestes hésitants.
Et la voix mal assurée, tremblotante. Quelques mots simples mais violents, foudroyants.
Tombé amoureux- Une autre- Désolé- Partir.

Ces mots, ils pouvaient exister pour les autres. Mais ni lui ni moi n’aurions dû pouvoir les prononcer.
Ces mots, il n’aurait pas dû les connaitre.
Je le regarde et c’est un étranger que je vois. Un enfant gauche, maladroit, ne parvenant pas à soutenir mon regard. Un corps mou qui ne cherche qu’à fuir.
Il est déjà dans une autre vie, loin de la mienne.

Il n’est que faiblesse à ce moment précis.
Une ombre qui s’efface dans l’obscurité d’un couloir.
Huit années de ma vie qui s’envolent aussi vite qu’une feuille dans le vent de l’automne.

Lire la suite de « Autopsie d’un coeur amoureux de Karine Haulin »

Quand vient la vague de Manon Fargetton et Jean-Christophe Tixier

Manon Fargetton & Jean-Christophe Tixier - Quand vient la vagueCoucou mes petites plumes,

Quand j’ai vu ce titre sur Netgalley, je n’ai pas hésité et je l’ai tout de suite demandé sur Netgalley. Je remercie les éditions Rageot de m’avoir permis de découvrir en avant-première ce livre. C’est la deuxième fois que je lis une publication des éditions Rageot et je peux d’ores et déjà vous dire que ce roman est un coup de coeur, une véritable pépite comme l’a été Marche à l’étoile d’Hélène Montardre.

« Quand vient la vague c’est une histoire où tant d’émotions vous happeront que vous serez emporté par une vague d’une telle ampleur que vos certitudes tomberont. »

synopsis

Bouleversée, Nina quitte le domicile familial et jette ses clés dans une bouche d’égout… Quelques mois plus tard, son frère Clément se met à sa recherche. De Lacanau à Bordeaux puis Paris, il découvre la raison de sa fuite, ces « vagues » qui l’ont submergée, l’obligeant à tout quitter.

Lire la suite de « Quand vient la vague de Manon Fargetton et Jean-Christophe Tixier »

Paris Jours Heureux de Fabienne Delacroix

IMG_5079

Coucou mes petites plumes,

Je vous présente aujourd’hui un beau livre reçu dans le cadre de la Masse Critique Mensuelle Babelio. Je remercie les éditions HC et Babelio pour m’avoir permis de découvrir les tableaux de Fabienne Delacroix.

IMG_5080

Beaux-livres édités chez Hervé Chopin éditions

Publié le 9 novembre 2017

Format – 18cm x 20cm

14 euros 50

Résumé

Paris fait partie de ces villes un peu à part qui habitent l’imaginaire de chacun. Au-delà des frontières, des cultures et des époques, elle transporte avec elle une collection d’images, oeuvre unique de l’inconscient collectif. A travers les toiles généreuses et touchantes de Fabienne Delacroix, c’est ce Paris-là, heureux et atemporel, que veut présenter ce petit livre d’images universel. Près de 100 tableaux au format carte postale, dont la plupart ont été réalisés spécialement pour cet ouvrage, immergent le lecteur dans le Paris animé de la Belle Epoque.
Les couleurs vives, la précision des détails, le parti pris poétique et naïf font revivre des scènes éternelles. L’écriture fluide de Jean-Marie Berbain complète cette visite en la saupoudrant d’anecdotes comme on flâne dans Paris. L’ouvrage est divisé cinq grandes parties : Paris la neige ; Paris tous les jours ; Paris la fête ; Paris flânerie ; Paris éternel ; Paris en marche.

Lire la suite de « Paris Jours Heureux de Fabienne Delacroix »

Marathon Men de Flo Renard

Marathon Men - Flo Renard

Coucou mes petites plumes,

Cela doit faire depuis mon inscription sur Simplement que j’hésitais à postuler pour ce service-presse. C’est un tweet de l’auteure qui m’a poussé à le faire. Je la remercie pour m’avoir permis de découvrir les aventures de Gwenaël et Victorien.

 « Marathon Men c’est une romance M/M sur un fond de sport qui fait du bien au moral.»

synopsis

Bordelais nouvellement installé à Marseille, Gwenaël est un garçon effacé qui manque d’assurance. À l’inverse, Victorien, paraplégique de naissance, possède une personnalité rayonnante et une inexhaustible volonté. Ils n’ont rien en commun si ce n’est une égale malchance qui les poursuit depuis l’enfance, et dont ils s’accommodent avec plus ou moins de philosophie.

C’est la course qui va les rapprocher de manière très inattendue, et cette rencontre pour le moins percutante va définitivement changer leur vie…

Comédie romantico-sportive traitant d’affirmation de soi, d’acceptation de l’autre et de respect des différences, Marathon men est avant tout une romance entre deux jeunes hommes, résolument orientée humour… et course de fond !

Lire la suite de « Marathon Men de Flo Renard »